Les enjeux

La modernisation de l’enseignement supérieur par le développement de capacités de recherche et d’innovation correspond à la stratégie actuelle de développement du Royaume du Cambodge qui doit faire face à plusieurs enjeux.

Des besoins en ressources et en compétences

Le développement d’une politique de recherche et d’innovation en sciences humaines ainsi que de l’apprentissage des langues étrangères permettrait de pallier aux manques de capacités et de ressources de l’enseignement supérieur cambodgien.

Ces lacunes causées par un passé marqué par la guerre civile et des années d’occupation française dans la zone ont eu pour conséquence de laisser des écrits en sciences humaines disponibles uniquement en langues étrangères. Ainsi, l’une des priorités est de parvenir à constituer un vivier d’enseignants-chercheurs cambodgiens capables de penser ces questions, de produire des ressources et des ouvrages, et de les diffuser en langue khmer.

D’autre part, le pays doit renforcer les compétences et les qualifications des ressources humaines dans l’enseignement supérieur. Il est important d’accompagner les personnels techniques et administratifs qui ne peuvent bénéficier de formations spécifiques en informatique, en gestion de base de données et en gestion d’outils administratifs et financiers pour des projets d’éducation et de recherche.

Le développement socio-économique

Le développement de la recherche en sciences humaines, en particulier pour les disciplines d’archéologie et d’anthropologie, est une priorité actuelle liée au développement socio-économique du pays par le biais du tourisme.

En effet, le Cambodge a une histoire riche et variée et possède un héritage culturel important, attirant ainsi de plus en plus de touristes chaque année. Le tourisme représente donc une plus-value économique non négligeable pour le pays mais qui reste néanmoins dépendante de la capacité du pays à préserver la qualité de son patrimoine culturel et immatériel.

L’ouverture sur l’international

Un autre enjeu majeur est la crédibilité et la reconnaissance scientifique de la Recherche cambodgienne.

Ces objectifs ne peuvent être atteints qu’en s’appuyant sur des pratiques et des résultats répondant aux standards internationaux. Cela implique de faciliter l’insertion des établissements d’enseignement supérieur et de recherche cambodgiens dans les réseaux scientifiques régionaux et internationaux.


Partenaires